Zut alors, il est déjà cette heure-là ?! Un rapport à finir, des emails qui se bousculent, une conversation au téléphone qui a tardé et plus le temps de déjeuner. Alors on embraye. Erreur. La pause-déjeuner n’est pas là pour vous empêcher de continuer, bien au contraire, elle existe pour mieux repartir. Alors ne la sautez sous aucun prétexte.

Lève-toi et marche

Enchaîné à votre poste de travail, le nez sur votre écran, et vous avez souvent constaté que le temps filait à la vitesse grand V. Le problème c’est que notre corps n’est pas fait pour rester assis pendant des heures et la sédentarité contribue à nos problèmes de santé, du mal de dos au surpoids et cholestérol. Alors Comment faire baisser le cholestérol dans ces cas-là? Il faut commencer par se lever pour prendre cette fameuse pause-déjeuner et favoriser une bonne circulation sanguine, en marchant, en descendant les escaliers et en allant faire un tour.

Rechargez vos neurones

Casser le rythme du travail, passer à autre chose en changeant de cadre et se vider la tête pour mieux recommencer plus tard. Il est facile de se laisser submerger même par un travail passionnant, mais la pause-déjeuner permet de prendre du recul. De plus c’est le moment de privilégier les contacts dans l’espace social. Discuter de sujets et d’activités en dehors du travail, visiter l’espace relaxation de l’entreprise, se dégourdir les jambes dans la rue, tout ceci vous aidera à faire baisser les niveaux de stress souvent assortis à nombre d’activités salariales.

Mangez, prévenez

À l’heure du déjeuner notre taux de glycémie commencent sérieusement à baisser, et avec celui-ci notre énergie et notre concentration. Se restaurer satisfera un besoin primaire et vous rendra votre calme et sérénité. Toutefois pas à n’importe quelle condition. Manger sur le pouce en restant à votre bureau ne constitue en rien une pause. Et ne comptez pas sur le grignotage pour rassasier votre faim. Non seulement il n’est pas une collation satisfaisante, mais contribue à un apport élevé en sucres, sel et graisses dans l’organisme. La question se pose alors : comment faire baisser le cholestérol ? Privilégiez plutôt les salades ou les soupes faites à la maison que vous consommerez sur place. Non seulement, elles vous feront économiser, mais elles constitueront une pause-déjeuner réparatrice et idéale pour vous confronter le reste de votre journée.

Avec toutes ces explications, vous n’avez plus de raisons de sauter votre pause-déjeuner mais vous pouvez même convaincre vos collègues et même votre chef de prendre sa pause déjeuner !